Musculation

Entrainement aux machines


Facile à maîtriser. La biomécanique du mouvement étant prédéterminée, c'est la configuration de la machine qui, dans l'ensemble, impose une position au corps et la charge ne peut être déplacée que dans une seule direction. C'est utile si l'on manque de coordination, ce qui est généralement le cas des débutants. On n'a pas non plus à se soucier de l'équilibre de la charge. Les machines sont valables pour isoler tel ou tel groupe musculaire si l'on chercher à remédier à un point faible particulier.

Les machines permettent généralement de terminer une séance plus rapidement. Pour changer la charge, il suffit de déplacer une goupille. Généralement plus sûr bien que cette simplification puisse être excessive. Néanmoins, il est vrai qu'on n'a pas à craindre de se faire tomber une charge sur le pied. Atténue généralement le stress imposé aux articulations, d'où son grand intérêt comme outil de rééducationpour la plupart des blessures musculaires. Préférable pour travailler les mollets et les adducteurs (intérieur des cuisses).

Entrainement avec charges libres


Permet une énorme diversité d'exercices et d'angles d'attaque pour travailler le muscle, d'où des stimuli nouveaux dans l'entraînement. Les pratiquants de petites ou grandes tailles peuvent avoir du mal à utiliser les machines. Ce problème n'existe pas avec les charges libres.

Permet d'effectuer un plus grand nombre d'exercices qui sollicitent plus d'un groupe musculaire à la fois (exercice composé), d'où une plus forte dépense calorique et une meilleure efficacité de la séance.

Meilleur pour s'entraîner pour la force pure, surtout pour celle des grands groupes musculaires. Les pratiquants de niveau intermédiaire et confirmé devront structurer leurs programmes à partir de ces mouvements.

Reproduits de plus près les gestes naturels, ce qui est particulièrement important pour les sportifs. Apprend la coordination et développe les capacités d'équilibre.

Active plus complètement le tissu conjonctif et développe également les tendons et les ligaments. Ce facteur important contribue à éviter les blessures.